· 

LEGENDE D'ADAM ET EVE

 

LEGENDE - Adam et Eve - EXTRAITE DU LIVRE – NIL : EGYPTE ET NUBIE

 

de Maxime Du Camp

 

 

« Cette légende est difficile à raconter, néanmoins je veux la dire ; si elle est trop excentrique, la faute en est aux arabes et non pas à moi."  Maxime Du Camp

 

Lorsque Adam eut péché dans le paradis, Dieu le précipita sur terre en même temps que ses complices ; il s'abattit sur une montagne de Sérendib ; Eve tomba près de Djedda, le diable à Bassora, le serpent dans l'Hindoustan et le paon à côté de Nézib.

Adam, désespéré, solitaire et pleurant, recherchait Eve dont le souvenir remplissait son cœur. Chaque jour, emporté par ses regrets, il criait vers Dieu et le suppliait de lui rendre cette créature si belle qui avait reposé sur son cœur et qui avait lentement marché avec lui sous les ombrages éternels d'un paradis à jamais perdu.

Mais sa pénitence sans doute n'avait point racheté sa faute, car Eve ne revenait pas et Dieu n'était pas apaisé. Une nuit, accablé de fatigue, il se coucha après avoir prié le Seigneur d'oublier son crime ; il ferma les yeux et s'endormit. Il eut un rêve. Il crut voir cette femme charmante que Dieu avait tirée de lui ; elle s'approchait en souriant et il sembla au premier homme qu'elle s'étendait dans ses bras, à ce moment, derrière les océans antédiluviens, le soleil paraissait et la terre se souleva tout entière pour en recevoir les rayons.

Quelques jours après, à l'endroit même où Adam avait dormi, un arbuste germait ; bientôt cet arbuste fut un arbre. Deux fortes racines séparées montaient jusqu'à son tronc qui se bifurquait en deux branches semblables à des bras : l'arbre grandit et atteignit une taille de cent pieds de haut. Un jour, son feuillage devint la chevelure d'une tête énorme, ses bras s'articulèrent et s'armèrent de mains, ses deux racines se changèrent en pieds vigoureux qui secouèrent victorieusement les mottes de terre qui les embarrassaient. L'arbre était un géant. Il marcha sur la terre qu'il réduisit en servitude, en fut le premier roi, régna pendant cinq cent soixante ans et se nomma Caïumarath.

 

(d'après une légende perse, Caïoumarath a été le premier homme et le premier roi des Perses qui vécut 1000 ans)

  

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0