· 

COMMENT REDIGER UNE NEWSLETTER INFAILLIBLE

A QUOI SERT LA NEWSLETTER ?

Photo par Muhammad Ribkhan de chez Pixabay

L'E-mailing, l'e-mail marketing direct ou newsletter sont des formes de communication efficaces à condition de bien maîtriser les conditions optimales de création.

 

En effet, elle doit être en adéquation avec ce qu'attend le destinataire. La newsletter doit donner des informations commerciales en ciblant un sujet bien précis (une promotion sur un article, un événement, la sortie d'un nouveau produit,enquête, sondage etc.)

Plus d'un quart des internautes (28 %) ouvrent leurs e-mails sur leur mobile ou leur tablette car ces moyens de communication sont devenus partie intégrante des habitudes des internautes.

 

LES CONSEILS POUR LA REDACTION D'E-MAILS

 photo par Clker-Free-Vector-Images chez Pixabay

 

ETUDIER L'OBJET DU MAIL

 

Demandez vous quel sera l'objet de votre mail. Il doit répondre à une attente du lecteur. Soit il vous l'a demandé, soit vous lui suggérez. De toute façon vous devez très bien cibler son souhait.

 

L'objet va être votre titre. Il doit être marquant, voire surprenant et surtout accrocheur. L'internaute doit être séduit afin de l'ouvrir et non

le jeter, ce qui n'est pas le but.

 

Pour chaque mail que vous créerez, vous devrez vous "mettre dans la peau" de votre destinataire. Ce n'est pas difficile, vous êtes vous-même internaute et savez ce que vous recherchez ! 

 

Ne vous trompez pas de cible : suivant l'objet choisi, envoyez vos e-mails aux bonnes personnes.

 

LA REDACTION DU MAIL

 

Un mail n'est pas un roman, donc la rédaction doit être courte, précise, concise. Allez droit au but. N'oubliez pas que l'internaute regarde ses mails sur mobile ou tablette, donc vérifiez bien que votre texte contient parfaitement dans l'écran et ne sera pas tronqué. La taille du texte est également importante, suffisamment grande mais pas trop non plus pour en faciliter la lecture. Faites une présentation claire, aérée, mais attrayante.

 

Peu importe le thème, il y a toujours possibilité de présenter votre courriel de façon agréable, soit par une photo, une citation, un trait d'humour, tout dépend bien sûr du destinataire. Le ton est également très important ainsi que le rythme des mots. Employez un vocabulaire simple (évitez le langage trop commercial ou technique), l'internaute risque de se lasser et d'abandonner votre mail.

 

Attention, certains mots sont à exclure des mails pour ne pas passer dans les "spam". Certains filtres à l'arrivée des mails font office de "cerbères". 

 

Vous retrouverez ce tableau ici.

 

Stimulez l'envie de vos lecteurs en vous adressant directement à eux. Ils aiment être bien considérés, se sentir proches et concernés par ce qu'ils lisent. Vous pouvez faire appel à vos émotions en ajoutant une anecdote par exemple. Mais faites le brièvement, ne faites pas un roman. C'est le Storytelling.

 

Ne trompez pas votre lectorat par une annonce ou une actualité qui n'existe pas ou que vous ne pourrez pas lui offrir. Il pourrait se sentir trahi et jettera votre mail, voire se désabonner.

 

Si votre mail comporte plusieurs sujets, il est conseillé d'établir un sommaire au début et de mettre un lien à chaque titre du sommaire pour diriger le lecteur immédiatement sur le sujet qui l'intéresse.

 

Adaptez le vocabulaire et le ton de votre mail au fil de l'actualité : événement sportif, saisonnier, culturel, historique...de préférence un événement agréable, positif. L'internaute a besoin de se sentir bien et en confiance.

 

Pour augmenter l'efficacité de vos mails, il existe quelques techniques, dont l'intégration d'un degré d'urgence, en voici 3 :

 

  • l'appel à l'action : vous pouvez inclure à votre mail un appel à l'action, c'est-à-dire un lien ou un bouton permettant à votre destinataire de "télécharger maintenant" ou "comment réussir..." ou "venez visiter notre collection" ou encore "recevez un code réduction" etc. Cela attire toujours le consommateur.

 

  • La limitation de l'offre : Une date "butoir" pour limiter une offre poussera peut-être le lecteur à prendre sa décision d'acheter.

 

  • Proposer l'action de l'offre aux 20 ou 50 premières personnes inscrites.

En résumé, un e-mail doit être précis, concis, pas trop long, avec des phrases courtes et sans fautes, agréable à la vue et à la lecture, informatif et attirant par le ton, le visuel et par un appel à l'action éventuellement.

  

Écrire commentaire

Commentaires: 0